Vente directe (à la ferme, Amap, circuit court) : quelles précautions prendre contre le COVID-19 ?

 
 
Vente directe (à la ferme, Amap, circuit court) : quelles précautions prendre contre le COVID-19 ?

Magasins à la ferme, marchés de plein air (ayant bénéficié d’une dérogation préfectorale pour se tenir), points de vente collectifs : vous avez un magasin de vente à la ferme ou vous livrez à un point de vente collectif, votre établissement fait par conséquent partie de ceux qui peuvent rester ouverts et continuer à recevoir du public (Arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus Covid-19 et arrêté complémentaire). 

Les marchés de plein vent sont également encore autorisés sur dérogation préfectorale.

Organisations de type AMAP (associations pour une agriculture paysanne) celles-ci doivent tendre vers une sorte de « AMAP-drive ». L’objectif est de limiter au maximum les contacts entre les personnes.Les conseillers en prévention, les médecins et infirmiers du travail de votre MSAMutualité sociale agricole sont à votre disposition pour réfléchir avec vous à la mise en œuvre de ces mesures de prévention en fonction de vos spécificités de production.

Retrouvez tous les conseils en consultant et en téléchargeant le guide au format PDF ci-dessous :

> Guide conseils vente directe - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,30 Mb

 
 

A lire également :