Arnaques liées au Coronavirus Covid-19

 
 
Arnaques liées au Coronavirus Covid-19

Depuis l’apparition des premiers cas de Coronavirus, les arnaques de la part de sociétés et d’individus malveillants se multiplient. La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) a d’ores-et-déjà recensé quelques pratiques frauduleuses ou malveillantes.

Constitue une pratique commerciale trompeuse ou frauduleuse :

  • la présentation ou la vente de produits (alimentaires ou non) affirmant protéger ou guérir du Coronavirus ; 
  • la vente de médicaments alléguant une efficacité contre le virus ou de médicaments destinés au traitement d’autres maladies (VIH, paludisme etc.). La vente de ces produits n’est possible que sur prescription médicale et en pharmacie ;
  • la vente en ligne de paracétamol (suspendue depuis le 18 mars dernier) ;
  • la vente d’un test de dépistage (uniquement effectué par les autorités sanitaires) ;
  • la délivrance d’attestations de déplacement contre rémunération. Seules les attestations disponibles « ICI », imprimées ou recopiées sur papier libre, sont valables.

 Il convient également de s’assurer de l’identité du professionnel et de la destination de vos dons avant d’effectuer un transfert d’argent via une plateforme d’appel aux dons ou cagnotte.

 Enfin, il est rappelé que la décontamination des logements privés n’est pas prévue à ce jour par les services de l’État. Aussi, toutes personnes prétextant une décontamination obligatoire cherchent à s’introduire à votre domicile frauduleusement.

Plus d’informations sur le site de la DGCCRF : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/arnaques-liees-au-coronavirus

En cas de doute, il est possible d’effectuer un signalement sur le site SignalConso:  https://signal.conso.gouv.fr

 

 
 

A lire également :