Actualités

Le Préfet en concertation avec les élus locaux rend le port du masque en extérieur obligatoire pour tout rassemblement de plus de dix personnes

 
 
Port du masque obligatoire pour tout rassemblement de plus de dix personnes sur la voie publique

Les dernières données disponibles de l’Agence Régionale de la Santé indiquent que les seuils de vigilance sont dépassés dans certains départements. Les Vosges n’en font pas partie, et le taux d’incidence y est inférieur à la moyenne régionale, mais il est important, en cette période estivale souvent synonyme de rassemblements et de déplacements, de rester vigilant pour limiter la propagation du virus.

Le département des Vosges connaît actuellement une forte affluence touristique, ce qui accroît le risque de propagation du virus, phénomène que peuvent renforcer les mouvements pendulaires. Bien entendu, cette activité est bénéfique, et doit donner lieu à des mesures adaptées pour respecter les gestes barrières tels que la distanciation physique et le port du masque. Il est primordial de concilier les impératifs de protection sanitaire et l’activité sociale et économique.

Dans certains cas, force est de constater une baisse de vigilance quant au respect des mesures barrières.

Le port du masque est une mesure simple et efficace pour se protéger et protéger les autres. Il est aujourd’hui obligatoire dans les transports en commun et dans les lieux recevant du public en milieu clos, tels que les restaurants, commerces ou marchés couverts.

En complément, et pour prévenir une éventuelle reprise de la propagation du virus, Pierre ORY, Préfet des Vosges, en concertation avec les élus locaux, a décidé d’étendre cette obligation à tous les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique sur l’ensemble du territoire.

Dès lors, du 15 au 30 août inclus, toute personne de plus de 11 ans devra obligatoirement porter un masque dès lors qu’elle se trouvera en situation de rassemblement de plus de 10 personnes sur la voie publique, notamment sur les marchés non couverts, dans les vides greniers, les brocantes, fêtes foraines ou rassemblements devant des établissements recevant du public.

Les manifestations sportives déclarées sont également concernées par cette obligation, avec pour seule exception les participants aux épreuves sportives, le temps de l’épreuve. Les spectateurs et organisateurs et les participants avant et après l’épreuve seront tenus de porter le masque.

Il est important de rappeler que toutes les manifestations sur la voie publique de plus de 10 personnes sont soumises à déclaration préalable. Un examen attentif est porté sur le protocole sanitaire mis en place par les organisateurs. En cas d’insuffisance, la manifestation pourra ne pas être autorisée.

Une manifestation de plus de 10 personnes est illégale si elle n’est pas déclarée. Son organisateur s’expose alors à des sanctions administratives.

Enfin, les contrôles sur le respect des obligations prescrites tant par le décret que par l’arrêté préfectoral seront accentués dès ce week-end et jusqu’à la fin du mois, dans les établissements recevant du public et lors des grands événements organisés dans l’espace public.

Il est important de continuer à respecter les gestes barrières pour limiter la circulation du virus :

  • Se laver les mains très régulièrement
  • Se distancier d’au moins un mètre de chaque personne autour de soi
  • Éviter de se toucher le visage
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Éviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts
 
 

A lire également :