Actualités

Signature de la convention de disponibilité entre la Direction départementale de la Sécurité Publique et le Service Départemental d’Incendie et de Secours

 
 
Signature de la convention de disponibilité entre la DDSP et le SDIS 88

M. Pierre ORY, Préfet des Vosges, M. Dominique PEDUZZI, Président du Conseil d’Administration du Service Départemental d’Incendie et de Secours des Vosges, le Commissaire divisionnaire Patrick ROUSSEL, Directeur Départemental de la Sécurité Publique des Vosges, ont signé, le vendredi 12 janvier 2018 une convention de disponibilité entre la Direction Départementale de la Sécurité Publique et le Service Départemental d’Incendie et de Secours.

Le modèle de sécurité civile français, internationalement reconnu, repose sur une mixité entre sapeurs-pompiers professionnels et volontaires. En effet, parmi les 247 000 sapeurs-pompiers présents sur tout le territoire national, 41 000 (17%) d’entre eux sont des professionnels, 12 000 (5%) sont des militaires et plus de 194 000 (78%) sont des volontaires. Ces derniers sont donc l’un des piliers de l’organisation des secours en France.

Dans le département des Vosges, nous recensons 140 sapeurs-pompiers professionnels et 2831 sapeurs-pompiers volontaires. Les volontaires représentent donc plus de 95 % des effectifs.

Les Sapeurs-Pompiers Volontaires (SPV) ont fait le choix, en parallèle de leur activité professionnelle, de consacrer une partie de leur temps au service de leur communauté. Ils participent, aux côtés des sapeurs-pompiers professionnels, à l’ensemble des missions des services d’incendie et de secours : secours d’urgence aux personnes (75 % de leurs interventions), secours routiers (6 %), lutte contre les incendies (7 %), catastrophes naturelles ou au secours des animaux (12 %).

Or, la majorité de l’activité opérationnelle est réalisée aux heures ouvrées, soit entre 7h00 et 19h00, nécessitant l’engagement de SPV qui sont pour la plupart sur leur lieu de travail.

Dans ces conditions, il faut trouver des accords entre le SDIS et les employeurs afin que les SPV puissent bénéficier d’heures libérées sur leur temps de travail pour se rendre sur des interventions ou bénéficier d’actions de formation.

Ces accords sont matérialisés par la signature de conventions entre les deux parties dans lesquelles ces dernières organisent notamment la formation et/ou la disponibilité opérationnelle des SPV dans le respect des nécessités de fonctionnement des entreprises les employant. Il s’agit de trouver un accord gagnant-gagnant. Chaque convention est adaptable et les modalités de la disponibilité des employés sont fixées, au cas par cas, selon la nature des postes occupés.

En contrepartie des efforts consentis par les employeurs pour être acteur de la sécurité civile sur leur bassin de vie, le SDIS s’engage de son côté avec des mesures locales et nationales (voir ci-joint).

Ainsi, dans les Vosges, ce sont déjà 166 conventions qui ont été signées entre le SDIS des Vosges (102 avec des employeurs publics et 64 avec des employeurs privés), soit 609 SPV qui bénéficient du soutien et de l’engagement de leurs employeurs pour pouvoir mettre en œuvre leur propre engagement au profit du SDIS 88.

Aujourd’hui, la signature d’une convention de disponibilité de personnel entre le SDIS 88 et la Direction Départementale de la Sécurité Publique permettra d’encadrer et de favoriser la mise à disposition de 2 agents de police qui sont SPV au SDIS88.

Liste des mesures d'engagements du SDIS envers les employeurs

 
 

A lire également :