Actualités

opération interministérielle vacances 2017 : des contrôles pour des vacances réussies

 
 
opération interministérielle vacances 2017 : des contrôles pour des vacances réussies

Lundi 10 juillet 2017, M. Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, Préfet des Vosges s’est rendu à la base de loisirs de Saulxures-sur-Moselotte afin de présenter l’Opération Interministérielle Vacances (OIV) en présence des élus et des différents services de l’État concernés.

Cette opération qui se déroule du 1er juin au 15 septembre 2017 est déployée partout en France où se développe une activité touristique et a pour objectif d’assurer la sécurité des vacanciers.

Renforcer la confiance dans la consommation durant les vacances contribue à valoriser la ressource économique que constitue le tourisme en France et dans le département.
Il est donc primordial de permettre aux consommateurs de bénéficier d’une offre présentant toutes les garanties de qualité et de conformité et de lui fournir une information transparente et loyale.

L’OIV a pour objectif de répondre à ces enjeux sous la forme d’un dispositif coordonné par le Préfet des Vosges et mobilisant les compétences de chacun : Gendarmerie et Police Nationales, Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations, Délégation Départementale de l’Agence régionale de Santé (ARSAgence Régionale de Santé), et Direction Régionale des Douanes et Droits indirects pour protéger les consommateurs et leurs biens pendant leurs déplacements estivaux .

Trois priorités nationales ont été fixées conjointement par le Ministre de l’Economie et de finances et par la Secrétaire d’État chargée du commerce, de l’Artisanat, de la consommation et de l’Économie sociale et solidaire pour 2017 :

  1. L’hébergement de plein-air : les campings et l’ensemble de leurs prestations feront l’objet de contrôles tout comme les autres formes d’hébergement de plein-air (camps sous toile…).
  2. Les activités et produits liés au bien-être, à la détente et aux loisirs : la conformité des équipements de protection pour les sports et les loisirs sera surveillée.
  3. Les services de restauration dans les zones à forte densité : les contrôles seront renforcés sur les activités de vente ambulante de plats et boissons à emporter (friteries, foodtrucks, camions à pizza…) mais aussi les marchés. Les allégations vantant l’origine locale des produits seront également vérifiées.

Localement les contrôles seront déclinés par les services de la Direction départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations selon ces orientations.

A cela, s’ajoute le déploiement par la Police et la Gendarmerie Nationales, de l’opération tranquillité vacances qui permet la surveillance particulière des résidences en l’absence de leurs occupants et qui se sont signalés ; depuis le début de l’année 701 foyers ont pu en bénéficier. Les forces de l’ordre seront également déployées sur les routes notamment lors des chassés-croisés.

Ensuite, la Direction régioanle des douanes et droits indirects interviendra dans la lutte contre les contrefaçons et plus particulièrement sur la conformité des produits solaires (lunettes de soleil, crème solaire…) et des barbecues.

Enfin, l’ARSAgence Régionale de Santé réalise des contrôles sanitaires dans les 102 piscines ouvertes au public et sur les 14 zones de baignades.

* * *

Bilan de l’année 2016

DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations :

- 110 contrôles ont été réalisés dans les commerces et la restauration collective donnant lieu à 28 avertissements et 6 mises en demeure,

- 24 contrôles ont été menés dans ces accueils collectifs de mineurs (centres aérés et colonies de vacances) : 7 signalements ont été effectués ;

- 23 contrôles ont été réalisés dans des établissements d’activités physiques et sportives : centres équestres, parcours acrobatiques ;

DT ARSAgence Régionale de Santé :

- 309 analyses ont eu lieu dans les piscines ouvertes au public, centres de vacances, centres de remise en forme ;

- 62 analyses de l’eau de baignades réalisées, 2 ont été concernés par des non-conformités bactériologiques ;

POLICE ET GENDARMERIE NATIONALES :

- 2 640 résidences principales et secondaires ont bénéficié de l’Opération Tranquillité Vacances.