Emploi des jeunes: les mesures du plan "1 jeune, 1 solution"

 
 
Emploi des jeunes: les mesures du plan "1 jeune, 1 solution"

Pour aider les jeunes arrivant sur le marché du travail en septembre, le Gouvernement a construit un plan de 6,5 milliards d’euros.

Le plan #1jeune1solution, lancé le 23 juillet 2020, vise à offrir une solution à chaque jeune. Toutes les situations sont différentes, et l’objectif est de ne laisser personne sur le bord de la route.

Le plan comprend notamment des mesures pour encourager les entreprises à embaucher :

  • une aide exceptionnelle aux employeurs qui recrutent en apprentissage

Une aide exceptionnelle de 5 000 euros pour recruter un alternant de moins de 18 ans (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ou de 8 000 euros pour recruter un alternant de plus de 18 ans.

Pour les contrats signés à compter du 1er juillet 2020 et jusqu’au 28 février 2021, cette aide sera versée :

- aux entreprises de moins de 250 salariés

- aux entreprises de plus 250 salariés à la condition qu’elles s’engagent à atteindre le seuil de contrats d’apprentissage ou de contrats de professionnalisation dans leur effectif en 2021, selon des modalités définies par décret (faute de quoi il faudra rembourser les sommes perçues).

Téléchargez les guides complets sur l’aide exceptionnelle et le plan de relance de l’apprentissage :

- pour les entreprises

- pour les CFA

Pour en savoir plus :

https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/article/plan-de-relance-apprentissage-entreprises-cfa-decouvrez-les-mesures-du-plan

https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/entreprise-et-alternance/aide-exceptionnelle-apprentissage

  • une aide à l’embauche des jeunes

Une aide jusqu’à 4 000 euros versée à toutes les entreprises ou associations qui recrutent un jeune de moins de 26 ans entre août 2020 et janvier 2021.

Téléchargez le dépliant relatif à l’aide à l’embauche ici

Pour en savoir plus : https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/relance-activite/plan-1jeune-1solution/aide-embauche-jeunes

Le plan comprend également des mesures pour :

  • augmenter les formations et orienter les jeunes vers les métiers d’avenir :

- 100 000 nouvelles formations qualifiantes ou pré-qualifiantes qui seront proposées aux jeunes sans qualification ou en échec dans l’enseignement supérieur.

- 16 000 formations dans le secteur du soin pour doubler les capacités de formation des aides-soignants, des infirmières et des auxiliaires de vie dans les 5 prochaines années.

- 35 000 formations numériques pour les jeunes non-qualifiés en 2020 et 2021.

- Des parcours individualisés pour 35 000 décrocheurs entre 16 et 18 ans d’ici fin 2021.

- 26 500 places supplémentaires pour poursuivre des formations en études supérieures, en CAP et BTS à la rentrée 2020.

- Doublement du nombre d’élèves bénéficiaires des cordées de la réussite et des parcours d’excellence.

  • Accompagner des jeunes éloignés de l’emploi en construisant 300 000 parcours d’insertion sur mesure:

- 120 000 dispositifs supplémentaires d’insertion dans l’emploi : Parcours Emploi Compétences (PEC) et Contrat Initiative Emploi (CIE).

- Augmentation de 50% des places en Garantie jeunes pour atteindre 150 000 possibilités d’accompagnement.

- 80 000 Parcours Contractualisé d’Accompagnement vers l’Emploi et l’Autonomie (PACEA) supplémentaires.

- Doublement de l’Accompagnement Intensif Jeunes (AIJ) mis en place au sein de Pôle emploi.

- 3 000 places supplémentaires dans le dispositif SESAME : accompagnement sur mesure vers les métiers du sport et de l’animation.

Pour en savoir plus sur le plan « 1 jeune, 1 solution » : https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/relance-activite/plan-1jeune-1solution/

 
 

A lire également :