Politique locale de sécurité routière

Document Général d'Orientations (DGO) 2013-2017

 
 

Index d'articles

  1. Document Général d'Orientations (DGO) 2013-2017
  2. Bilan du DGO 2008-2012
  3. Bilan de l'accidentalité 2007-2011
  4. Enjeux
  5. Orientations d'actions
  6. Indicateurs
  7. Gouvernance de la politique de sécurité routière
  8. - Annexes

Préambule

L'action menée dans le cadre du précédent Document Général d'Orientations 2008-2012 a permis de réduire significativement et régulièrement le nombre d'accidents et de blessés. Toutefois, le nombre de tués n'a pas suivi la même évolution et de ce fait, le taux de gravité des accidents dans les Vosges est deux fois et demi plus important que la moyenne nationale.

Dans ce contexte, une réflexion globale et objective a été menée sur le précédent DGO, en concertation avec l'ensemble des partenaires institutionnels et associatifs de la politique locale de sécurité routière.

Le bilan ainsi élaboré a mis en évidence la nécessité d'une évolution concernant à la fois la gouvernance de l'action préventive et l'efficience des actions de sécurité routière.

Par ailleurs, le bilan de l'accidentalité au cours de la période 2007-2011 a montré que les enjeux nationaux concernant les jeunes, les deux-roues motorisés, l'alcool et la vitesse constituaient toujours des enjeux pour le département des Vosges, au regard de la comparaison des données locales (accidents, accidents mortels et tués) par rapport à une famille de départements dont les caractéristiques sont similaires aux nôtres.

En plus de ces enjeux nationaux, trois autres enjeux ont été identifiés et validés par les groupes de travail. Il s'agit des séniors, des déplacements quotidiens et des conducteurs irréductibles.

Des groupes de travail animés par mes services, avec la participation de l'ensemble des partenaires de la sécurité routière, ont défini, au sein de chaque enjeu, des orientations d'actions.

Elles constituent le cœur du DGO 2013-2017 et seront déclinés en actions, chaque année, dans le cadre des Plans Départementaux d'Actions de Sécurité Routière.

L'implication des nombreux partenaires de la sécurité routière est remarquable dans les Vosges. Entre 2007 et 2011, leur action a permis un recul très net des accidents corporels et des blessés, respectivement – 26% et - 33%. Leur mobilisation est à saluer et ce nouveau Document Général d'Orientations a pour ambition de leur fournir un cadre commun permettant de prolonger ces baisses et d'obtenir un recul de la mortalité sur nos routes.

 La Préfète,

 Marcelle PIERROT