Programmation mémorielle 2021

 
 
Programmation mémorielle 2021

Le ministère des armées à la responsabilité de conduire la politique de mémoire des conflits contemporains dite « mémoire combattante » afin de promouvoir une mémoire nationale et républicaine, rassemblant les français, ouverte sur l’Europe et le monde.

Six objectifs sont fixés :

 

  • Honorer les combattants des différents conflits contemporains
  • Transmettre les valeurs du monde combattant et de la République française
  • Contribuer au renforcement de l’unité de la Nation
  • Sensibiliser la jeunesse aux enjeux de la défense et susciter l’engagement citoyen
  • Participer à l’action diplomatique de la France
  • Soutenir l’action mémorielle des territoires.

 

Pour mettre en œuvre cette politique mémorielle, le ministère des Armées s’appuie sur des opérateurs dont principalement l’ONACVG, et, coopère avec d’autres ministères tout en soutenant les acteurs locaux de la politique de mémoire locale.

 

Ainsi, le ministère des armées propose un programme mémoriel 2021 autour des axes suivants :

 

  • 150ème anniversaire de la guerre de 1870 (dont la dimension franco-allemande doit être réaffirmée)
  • 80ème anniversaire de la Seconde Guerre Mondiale (montée en puissance des mouvements de résistance, intérieure ou via la France libre).
  • Les missions extérieures - OPEX (une mémoire en construction) :
    • 30ème anniversaire de la guerre du Golfe
    • 20ème anniversaire de l’intervention des troupes françaises en Afghanistan et fin de l’intervention française au Tchad.

 

Il a été confié aux conseils départementaux (CDAC) de l’ONACVG, sous couvert des préfets de département, la mission d’identifier et de labelliser les projets mémoriels qui seront portés à sa connaissance et respectant les thématiques énoncées.

 

Pour solliciter cette labellisation, le dossier de candidature est téléchargeable sur le site internet de l’Etat dans les Vosges : www.vosges.gouv.fr    

 

Délai de rigueur : 26 février 2021

 

(Un projet, une fois labellisé, pourra faire l’objet d’une demande de subvention directement auprès du ministère des Armées. Le porteur de projet sera invité à utiliser le Cerfa n° 12156*05 en justifiant de l’attribution du label. Le soutien financier de l’Etat restera limité en raison d’un budget très contraint et analysé au regard de la recherche d’autres financements)

> Fiche DPMA - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,18 Mb

> Formulaire modifiable - format : DOC sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb

> Formulaire PDF - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,10 Mb